Les erreurs à éviter lors du choix de vos vêtements de travail

vêtements de travail

Publié le : 16 septembre 20224 mins de lecture

Les vêtements de travail ont une signification importante dans le monde professionnel, puisqu’ils permettent de confirmer l’identité et l’appartenance d’une personne à un métier spécifique, ou bien à une entreprise particulière. Cependant, il n’est pas forcément évident de choisir des tenues professionnelles adaptées à ses besoins et ses préférences. Quelles sont les erreurs courantes à éviter lors de votre choix d’habits de travail ?

Choisir vos vêtements de travail moins chers pour pouvoir faire des économies

Il peut être tentant de choisir des habits de travail bon marché, afin d’économiser de l’argent. Il s’agit toutefois d’un choix risqué, puisque vous pourrez acquérir des articles non conformes en termes de qualité. L’adage « Achetez bon marché, achetez deux fois » est toujours d’actualité, car il s’agit d’une fausse économie. Au bout de quelques mois seulement, les produits perdront leur forme, les couleurs se terniront, les logos brodés n’auront plus de bords nets et tout sera en désordre. Par conséquent, ne faites pas d’économies. Si vous ne pouvez pas vous permettre d’acquérir des vêtements de qualité décente, attendez d’en avoir les moyens. D’autre part, assurez-vous que le vêtement de travail vous va. Demandez un tableau des tailles au vendeur de vêtements de travail, imprimez-en quelques-uns et comparez les tenues qui correspondent à vos mensurations. D’un autre côté, il est essentiel de savoir où trouver un bon vendeur spécialisé dans les habits professionnels. Ce prestataire devra vous proposer plusieurs modèles à des tailles et des couleurs différentes, et surtout avec des matériaux de fabrication de qualité, durable et écologique. Pensez donc à consulter le site de la société qui vous intéresse pour voir si ces critères sont remplis.

Choisir vos vêtements de travail en un seul exemplaire

Choisir vos vêtements professionnels en un seul exemplaire vous expose à divers risques. En effet, les vêtements de travail peuvent se salir très vite, surtout dans le secteur du BTP et de la cuisine. Le fait de vêtir des habits malpropres aura pour conséquence de vous sentir inconfortable et moins professionnel, davantage en présence de votre patron ou de sponsors étrangers en visite. Par ailleurs, les polos et les t-shirts devraient être lavés au moins trois fois par semaine, car il est difficile de les laver, de les sécher et de les repasser pendant la nuit, notamment en hiver. À titre de précaution, choisissez vos habits de travail en trois exemplaires au moins. Vous aurez ainsi des tenues de rechange toutes les semaines. Pour les blouses et les chemises, la quantité optimale est « une à porter, une à laver et une de rechange ». Vous pouvez par exemple prévoir deux pantalons et deux vestes, à alterner en cas d’accidents ou d’imprévus.

Ne pas tenir compte de la saison et des couleurs de vos vêtements de travail

C’est une erreur très commune de penser que toutes les couleurs conviennent à n’importe quel vetement professionnel. Il y a une raison pour laquelle les serveurs et les barmans ne portent pas souvent des vêtements blancs. Sans parler des codes de couleurs communs à une catégorie de profession particulière (pensez à la blouse blanche des docteurs par exemple). Le bleu, le noir, le gris et le marron sont des couleurs plus pratiques qui ne révèlent pas facilement les marques. Enfin, ne pas prendre en compte la saison dans vos choix d’habits professionnels vous expose à de potentielles maladies comme le rhume ou la grippe. De ce fait, pensez à ajouter des polaires ou des pulls à votre assortiment lorsque le temps commence à devenir plus froid. C’est surtout valable pour les travailleurs qui exercent le métier en extérieur, ou bien dans une structure sans système de chauffage adéquat.

Le stress constant endommage l’équilibre hormonal
Quels sont les facteurs de pénibilité au travail ?

Plan du site